Quelques poésies de mon crû...
27 juin 2005

Tentative.......?

L'étoile Surprenante et ephémère Pétillante, elle nous éprend Trés vite souhaite et espère car une étoile Filant là haut est apparue Et sitôt s'en est allée. Tout droits réservé (quoi que) PS: Ce "machin" est une "petite boite"... Pour en savoir plus, comprendre les règles qui sous-tendent sa création, vous pouvez cliquer ici et vous vous retrouverez sans doute sur le site de l'oulipo (ou alors j'y comprend vraiment rien à internet et alors il suffit d'aller sur google et de pianoter... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 20:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

02 juin 2005

La Faute

Dans le jardin d’Eden, Eve se promenait,Ecoutant les oiseaux qui autour d’elle chantaientLa douceur d’un printemps que personne ne nommait.L’hivers n’existait pas, pourquoi s’en inquiéter ? Levant une main gracile, elle cueillit sans effortUn fruit qui passait là, sur sa branche courbée.Le portant à sa bouche elle mordit doucementSavourant le plaisir de ce goût si sucré. Au bout de son chemin était un arbre immenseCouvert de pommes rouges, ployant ses vertes branchesElle s’approchait souvent de se pommier secretMais de cueillir... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 20:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
13 mai 2005

La genèse

Au commencementIl n’y avait rien.Pas même le temps.Le vide, le néant. Rien ? Quelque chose mis à part.Quelque chose ou quelqu’unSe tenait nulle partDérangé par ce rien importun. « Il faut que cela cesse ! » cria-t-Il en silence(Il n’y avait rien, pas même un son)« Ce néant m’insupporte de son insolence ! »De combler tout ce vide, Il prit la décision. Mais comment du néant sortir la moindre chose ?Il chercha un moment… un instant…Et au cœur de ce vide, jusque là si moroseCréa sans le vouloir… le temps. Content de son... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 19:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 avril 2005

Un amour de rosée

Dans la douce fraîcheur de ce matin d'été Timide et cristalline, sur sa feuille posée Silencieuse, innocente, elle est née ce matin La nuit déjà recule, le jour est en chemin. . Elle n'est que simple goutte que l'aurore enfantine Dans le berceau du jour trouvera endormie, Au milieu de ses soeurs, déposées par la nuit Au son d'une silencieuse et sublime comptine. . Le tout jeune soleil, de son charmant rayon Se penchera sur elle, l'éveillant doucement, Dira pour la séduire, les mots à... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 mars 2005

Big Bang !

Le Noir Le Néant Désespoir Indolent Une vibration Sort du silence Une émotion Une impatience Etouffée Noyée Oubliée Un bruit soudain Sourd, faible, lointain Vibre l’espace De noir, de glace L’émotion se soulève Espoir issu d’un rêve Et dispense la lumière Qui crée l’ombre éphémère Voici que vient le temps, voilà que naît la pierre Timide et balbutiant, s’élance un Univers. Des étoiles s’allument, l’Histoire enfin commence Voulue ?... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 14:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2005

L'Air

On raconte qu’avec lui, la vie nous fut donnée Pantins de chair et d’os par un souffle animés Et aujourd’hui encore il est le fil ténu Qui maintien nos destins et nos vies suspendues. Au rythme d’une horloge sans cesse remontée Nos jours passent et s’enlacent en une toile serrée Le motif est complexe qui nous fait oublier Que peut être repris, le souffle qui fut donné Fumeuse invétérée la Terre s’époumone Les vertes étendues peu à peu se goudronnent Et le fil si tenu se tend, un peu, encore ... [Lire la suite]
Posté par ced_9500 à 14:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]